19/10/2015

Qu'on les pendent Haut et Court....

12088098_10153761377861812_6901029482280346205_n.jpg

 

© Denys Vinson / UPP

 

 

 

 

La petite surprise du dimanche matin après avoir été tagué par un visiteur sur une photo instagram du compte brésilien Strongsoulriders.

Il est quand même bien chiant et désespérant à la longue de voir son travail utilisé (comprendre " volé " ) sans accord ni autorisation pour vendre du matos moto et encore mieux sans copyrights. Strongsoulriders utilise tellement de mes photos (DGR, Blitz, Jojo Bike, W&W, Cafe Racer Festival, etc.) qu'il s'est forcément fourni à la source.

Et je dois mal faire mon travail car certaines sont même retravaillées en couleurs ou en noir et blanc, recadrées.
Le premier qui me lance bêtement "faut pas mettre tes photos sur internet alors..." je le dégage illico. Faut être une burne pour penser de la sorte et ne rien comprendre au fonctionnement du monde d'aujourd'hui.

Le deuxième "Ben t'as qu'à mettre ton nom sur les photos"... idem.
C'est un choix de ne pas écrire mon nom, car pour l'avoir fait, beaucoup retouchent la photo ou pire la coupe. Je mise donc sur le bon sens des gens. Sic !
Avoir son travail se balader sur des blogs, les réseaux sociaux ça fait parti du jeu et internet est " l'outil " incontournable aujourd'hui pour faire connaitre son travail de photographe... quand le partage est fait avec le copyright bien entendu... Et c'est pareil pour un graphiste, un réal, une marque...

Quand un photographe "pleure" pour que son copyright suive son travail, ce n'est pas un caprice de gamin, c'est juste parce premièrement c'est la loi, et deuxièmement parce ce que ça peut aussi toucher un futur client et permettre à ce photographe de continuer à travailler, et de ce fait à vous fournir de jolies photos à partager. Sans copyright le futur client ne sait pas qui est le photographe et c'est un peu con si il avait envie d'en savoir plus...
Internet ne veut pas dire "gratuité" ! Utiliser des photos de manière commerciale, en illustration, pour vendre un produit, et bien aussi bizarre que ça puisse paraitre ça se paye ! Dingue non ??

C'est un manque à gagner pour le photographe. La photo c'est sympa c'est vrai ( dixit les gens...) mais c'est aussi et surtout un travail et un investissement financier en matériel et en temps en dehors de la prise de vue.
Donc voilà encore un site qui se permet de vendre avec mes photos en illustration, pas que les miennes mais une grosse partie.
Pour ceux qui connaissent mon travail, et qui tomberaient sur ce site, pourraient se dire que je donne une certaine légitimité à ce site, ce qui n'est pas le cas.

Site commercial :
http://www.strongsoulriders.com.br/

Instagram :
https://instagram.com/strongsoulriders/

Je vais leur écrire bien-sûr et leur demander de retirer les photos en question de leur site, mais je doute avoir une réponse.
Le troisième qui me dit cette fois-ci "Prends un avocat..." aussi simplement que d'aller acheter une baguette de pain, idem je le dégage.

Juridiquement, il faut déjà faire un constat d'huissier pour avoir une preuve de l'utilisation de photos sur internet et grosso modo il y en a pour 350 euros. Ensuite pour envoyer une lettre de mise en demeure, un avocat te demandera environ 500 euros ( pour être clair ton avocat te demande 500 euros pour n'importe quelle action...) tout ça pour un site qui se trouve au Brésil, donc dans un pays en dehors de la zone euro et donc très compliqué pour une action juridique et pour au final se retrouver en face d'un gars insolvable. Tu es de la baise dès le début !

Donc on va me dire "mais pourquoi ce billet ??"
Parce ce que ça me fait du bien de me lâcher et ça me coûtera moins cher qu'un avocat ou un psy.

Il n'y a pas de solution forte aujourd'hui pour aider au respect de la propriété intellectuelle.

En fait tout repose sur vous !

Vous qui partagez, qui suivez et qui aimez la photographie.
C'est à vous de comprendre et ne pas oublier d'ajouter les crédits photos lorsque vous partagez une photo. Et de respecter l'intention d'origine du photographe, en ne recadrant pas, ni en modifiant la photo d'origine. Ou alors achetez un appareil et faites vos photos.

Vous aimez la photo alors supportez les photographes et utilisez les copyrights !!


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.
Bonne journée.

PS : Ayez des interventions intelligentes et constructives

 

J'ai trainé sur FB hier, ouh ouh pas bien mais je dois dire que ce texte de Laurent Nivalle m'a touché, on a nous a nous aussi piqué des photos, recadrées pour virer le Trademark , modifiées pour brouiller les pistes ....

Nous n'aurions pas écrit mieux et c'est à nous lecteurs de réagir, partager les photos qui nous font vibrer en respectant la propriété de son créateur et citant les sources ...

Respect the TradeMark ...

 

https://www.facebook.com/Laurent-Nivalle-42669416811/time...

 

 

 

 

 

 

Commentaires

triste monde, le respect du travail des autres est une valeur qui tend sacrément à disparaître.... :(

Écrit par : Fred | 01/11/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.