11/10/2017

Et Pendant ce temps la ...

 Pendant que Jean Rochefort s'en allait laissant derrière lui le souvenir d'un homme exceptionnel, pendant que les vignes Californiennes ne sont plus lointain souvenir, pendant que les jours continuent de raccourcir nous rappelant que l'hiver vient et pendant que je suis toujours à la recherche d'un Vanagon aircooled équipé d'un 2Lcu (mais pas un camper) ...

 

Pendant ce temps la ....Et bien pendant ce temps la du côté des routes Normandes un phénomène surnaturel s'est produit et tends à se reproduire de nouveau, laissant derrière lui les scientifiques se poser questions sur questions (enfin ca c'est ce qu'on crois). Alors bien sur nous sommes loin des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de trous noirs, observation sérieuse réalisée en Aout 2017 ou encore la méthode de Michael Rao -chercheur au/pour CNRS- qui permets de résoudre un problème , à savoir la réalisation d'un pavage par rapport à une surface donnée, que se pose l'homme depuis des lustres (attention c'est surtout des maths avant d'être du BTP)... Pour ceux que cela intéresse, y clik

Les chercheurs du CNRS ne viendront sans doute pas régler notre problème. Ils ne se pencheront sans doute jamais dessus, même pas entre deux équations le temps d'une pause café. Et puis en plus faudrait qu'ils soient au courant.

Notre problème est somme toute assez simple, vous allez voir.

Sir Lipton déménage en Normandie courant Juillet, à peine arrivé, un peu comme le Tequel marque son territoire (il n'y a que ca qui m'est venu comme exemple), il sort de chez lui en courant et se jette sur le poteau électrique jouxtant son tout nouveau portail. Je te rassure, pas pour uriner, non pour y coller quelques beaux stickers. Oui Sir Lipton, il est comme moi, comme vous, il aime çà les stickers. Ca y est, Sir Lipton est chez lui et du coup avec une poignée de stickers, il est même bien chez lui ...

Quelques jours plus tard, il m'envoie la photo de ce charmant Gentlemen tombé en panne juste sous le poteau électrique avec une auto des plus charmantes.

etPDT01.JPG

Coïncidence ou pas, cette photo nous fera rire, et nous fera partir dans des délires plus farfelus les uns que les autres. Genre c'est l'histoire d'un poteau électrique, des "DoigtsQuiPuent"MC et d'une Frogeye ... ahahah putain la vache qu'est ce qu'on se bidonne... Même sans chutes le début de l'histoire nous faisait pouffer de rire, tu sais ce petit ricanement idiot, un peu comme celui d'une bande adolescents boutonneux qui viendraient d'ouvrir le catalogue La Redoute à la page lingerie... Qu'est ce qu'on peut être con ...

Sauf que là ca commence à devenir mystique ce poteau ...

etPDT02.JPG

 

Même poteau, mais pas même auto... Doit on se poser des questions? Doit on appeler les pompiers, un marabout ou les chercheurs du CNRS? Si le phénomène tends à s'amplifier Sir Lipton doit il déménager?

Tant de questions qui n'intéresserons sans doute jamais les chercheurs et qui pourtant filent une trouille bleue à notre bon Sir Lipton, une question revenant sans cesse. Aura t il assez de boisson houblonnée pour accueillir ces visiteurs d'un jour ...

 

-   del I = 0   -

Principe d'Hamilton : où "del I" est une variation de I entre deux chemins pris par un système entre
deux instants t1 et t2, I étant l'intégrale d'action.

Cette équation est applicable autant en théorie quantique des champs qu'en physique classique.

 

Des stickers, la physique quantique et les vieilles chignoles .... Ca c'est fait.

 

Commentaires

eh bein mon poto...
T'es parti loin... moi je vois plutôt un truc plus simple... une faille dans l'espace temps, crée par la combinaison des stickers et de mon poteau, de fait le moindre scenic, la plus petite des xantia se trouve changé en jolie petite voiture sportive des années soixante...
je m'en vais de ce pas y flanquer ma volvo...
kiss
sir lipton

Écrit par : sir lipton | 11/10/2017

Répondre à ce commentaire

C'est pas toi qui aime les histoires sans queues ni têtes ... te voilà servi...
Kiss

Écrit par : The Rascals Cats | 11/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire